LA VILLE DE KOUDOUGOU
Le Burkina Faso
Koudougou, 88 000 habitants, est la troisième ville du Burkina Faso. La ville est située sur le plateau Mossi à 100 Km à l'ouest de Ouagadougou.
Koudougou
Haut de PageSur le Plan Education, Koudougou compte une Université, de nombreuses écoles privées et deux établissements publics assurant les classes du CP1 à la terminale. Dans le domaine de la Santé, la ville dispose de son propre centre hospitalier régional (CHR), 2 centres médicaux avec antennes chirurgicales, 22 centres de santé et de promotion sociale et de 11 dispensaires. Dans le domaine culturel, la ville possède un théâtre (le Théâtre Populaire de Koudougou) et accueille chaque année un festival culturel baptisé " Les Nuits Atypiques de Koudougou".
La ville est reliée par voie ferrée (depuis 1952) à la capitale burkinabé Ouagadougou à l'est et à la capitale ivoirienne Abidjan au sud-ouest en passant par Bobo-Dioulasso. Depuis 1984, la ville compte 10 secteurs, l'agglomération urbaine s'étalant sur 7 km et 15 nouveaux villages ont été rattachés à la ville en 2006. L'ancien découpage était constitué des quartiers d'Issouka, Dapoya, Burkina, Sogpelcé, Godin et Palogo. Les principales ethnies représentées sont les Mossi (ethnie majoritaire) et les Gourounsi . Sur le plan économique, 88 % de la population se consacre toujours à l'agriculture. Le moyen de locomotion privilégié reste, comme dans tout le pays, le deux roues (mobylette). Le poumon commercial de la ville c'est le marché central de 29 000 m², inauguré en juin 2005.
Le Burkina Faso, littéralement "Pays des hommes intègres, est un pays d'Afrique de l'Ouest sans accès à la mer, entouré du Mali au Nord, du Niger à l'est, du Bénin au sud-est, du Togo et du Ghana au sud et de la Côte d'Ivoire au sud-ouest. Ses habitants, au nombre de 15 800 000, sont les Burkinabés. Ancienne colonie française, la Haute-Volta obtient son indépendance en 1960. Le nom actuel du pays (Burkina Faso) date du 4 août 1984, sous la présidence du révolutionnaire Thomas Sankara. Combinaison dans deux langues principales du pays, il signifie la patrie des hommes intègres - Burkina se traduisant par "intégrité, honneur" en mooré , et Faso , terme emprunté à la langue dioula , signifiant "territoire ou terre".
Description de l'association Actualités Parrainages Jumelage - Coopération Contacts Agenda Accueil Historique Album Photos Carnet de Voyage Autres Projets associatifs Projets institutionnels Nos actions Koudougou DreuxMenu
Copyright 2010
Les Amis de Dreux-Koudougou